Psychothérapie d’inspiration psychanalytique (PIP)

psychothérapie d'inspiration analytique

La psychothérapie d’inspiration analytique (PIP) a pour but la compréhension de l’origine du symptôme et rend l’énergie qui est immobilisée par les conflits inconscients. La relation de transfert mis en place entre le patient et le thérapeute en est la base. Elle apporte une aide concentrée sur certains conflits, la base est l’interprétation verbale proposée par le patient. Elle vise à l’explicitation des conduites et a pour but, la disparition de ces conflits. La psychothérapie analytique permet de bénéficier d’un équilibre relatif, de s’accommoder de ses particularités et cela même si elles restent marquées d’un signe névrotique ou psychotique.

La psychothérapie d’inspiration analytique possède une indication plus large que la cure dite psychanalytique, où dans plusieurs cas, l’analyse est contre-indiquée particulièrement en raison de la vulnérabilité du patient et de son “Moi”.

L’exercice porte sur le conflit psychique du patient et repose sur la libre association d’idées, c’est à dire de se laisser aller à la libre parole, de verbaliser tout ce qui passe par la tête même si cela n’a pas de sens, de lien entre les idées y compris l’évocation de rêves.

La thérapie se conclut lorsque les conflits psychiques ne sont plus un poids à porter et que la personne se sent prête à affronter le quotidien avec ses propres moyens et sans l’aide d’un thérapeute.