Au printemps, je réveille mon corps et mon esprit !

Les premières primevères et pâquerettes apparaissent, les forsythias sont en fleur, les arbres bourgeonnent, le printemps s’installe tranquillement. Et peut-être ressentez-vous le besoin de sortir de votre tanière et de votre engourdissement hivernal. C’est le moment de remettre doucement le corps et l’esprit en mouvement pour capter les douces énergies du printemps.

Je réveille mon esprit

réveil printempsPendant la période hivernale, l’esprit comme le corps se sont ankylosés. Vous ressentez certainement une certaine lourdeur dans vos méditations, avec le repli sur soi imposé par l’hiver, les pensées ont du mal à prendre de la hauteur. Alors peut-être qu’à vos méditations assises chez vous, vous pouvez ajouter la marche méditative.

Sortez, allez au grand air ! Marchez en conscience, tout doucement, un pied après l’autre, en prenant le temps de sentir le pied se dérouler, de ressentir la consistance du sol plus ou moins dur. Respirez profondément à chaque pas, sentez l’air frais qui entre dans vos poumons, l’air tiède qui en ressort. Humez l’odeur de fraicheur et de renouveau du printemps. Approchez votre nez des coucous au parfum subtil, des bourgeons gorgés de sève. Passez vos mains sur l’écorce des arbres et choisissez-en un contre lequel vous adosser le temps de quelques respirations. Ressentez cette énergie jaillissante, revigorante, dynamisante. L’esprit est allégé, clarifié et plus joyeux !

Essayez de marcher en pleine nature le plus souvent possible. Les jours ou vous n’avez pas le temps ou s’il fait mauvais, revivez-en pensées votre dernière balade. Ramenez les images à votre esprit et replongez-vous dedans pour en vivre à nouveau les bienfaits.

Je réveille mon corps

Avec le début du printemps, vous ressentez aussi certainement le besoin de purifier, de nettoyer le corps, de le dépolluer, le détoxiner, le débarrasser des scories de l’hiver.

Nettoyage intérieur

détox printempsEn vous référant aux principes de la médecine chinoise ou de la médecine Ayurvédique, vous pouvez envisager une petite cure de détox interne et externe de différentes façons :

  • Cure de 21 jours d’une ou plusieurs plantes telles que les pissenlits, les radis noirs, le desmodium, l’artichaut, l’ail des ours ou encore la sève de bouleau.
  • Monodiète de 3 jours pendant lesquels vous ne consommez qu’un seul aliment à satiété. En cette période, cela peut se faire avec des pommes, crues, cuites, entières, en compotes, sous toutes les formes !
  • Un jeûne de type Buchinger de 7 jours à l’écart du tumulte quotidien et en lien avec d’autres personnes dans un centre spécialisé.

Quelle que soit la cure de détox que vous choisissez, pour qu’elle soit efficace, évitez dans le même temps d’encrasser l’organisme en consommant de la viande, des produits laitiers, du sucre ou de l’alcool. Pour le jeûne, cela va de soi, mais c’est aussi valable pour les autres cures.

Nettoyage extérieur

neti printempsEn médecine Ayurvédique, pour renforcer l’effet détoxinant des cures, il est possible d’ajouter des pratiques de nettoyage externes quotidiennes, telles que :

  • Le grattage de la langue avec une cuillère à café ou un gratte-langue. Une langue propre permet aux papilles gustatives de mieux fonctionner et cela est essentiel pour créer des habitudes alimentaires saines et aider la digestion.
  • Le Gandouch qui consiste à garder en bouche pendant au moins cinq minutes le matin une cuillère à soupe d’huile de sésame. Il faut mâcher l’huile, la malaxer, la faire passer entre les dents, ainsi l’huile récupère les toxines qui sont évacuées en recrachant l’huile. Cette technique renforce et blanchit les dents, les gencives sont plus saines, l’haleine est rafraichie et l’organisme est tonifié.
  • Le lavage du nez ou jala neti, il s’agit de se rincer le nez avec de l’eau tiède salée. Pour cela, il faut utiliser un pot neti spécialement conçu à cet effet. En respirant par la bouche, vous versez l’eau à travers le nez et l’eau rince toute la fosse nasale. Du mucus, de la poussière et des impuretés sont ainsi évacués. Ainsi, vous soulagez les rhumes et vous prévenez les allergies.

Je relance mes énergies

massage printempsC’est aussi, le moment idéal pour vous faire masser et favoriser l’élimination des toxines et activer la circulation des fluides. Il existe de nombreux types de massages différents selon les cultures, à vous de choisir celui que vous aimez le plus !

  • Abhyanga, le massage de l’Ayurvéda, pratiqué souvent à l’huile tiède de sésame. Il permet de faire voyager les sens et de rééquilibrer le corps et ses fonctions. Ce massage est particulièrement indiqué pour les personnes stressées et qui ont du mal à relâcher.
  • Tui na, massage chinois, permettant d’harmoniser l’énergie vitale, le Qi. Il repose sur plus de trente manipulations fondamentales de l’ensemble du corps. Dynamisant tout autant que calmant, il agit aussi sur la migraine, la constipation, le rhume et soulage toutes les affections musculo-squelettiques.
  • Drainage lymphatique manuel, technique douce destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire. Les vaisseaux lymphatiques constituent un système d’évacuation des déchets qui draine les liquides excédentaires, les toxines et les débris cellulaires.

Attention, les massages ne sont pas anodins et présentent certaines contre-indications, faites-les pratiquer par un professionnel qui saura vous conseiller.

Bien sûr, tout peut-être combiné, c’est à vous de percevoir ce qui est bon pour vous, ce dont votre corps et votre esprit ont besoin pour profiter au maximum de cette belle saison qu’est le printemps.

Osez prendre soin de vous !

Vous aimerez aussi...